Lire Les Écritures

Les sessions Lire Les Ecritures (LLE) se sont déroulées pendant 10 ans, en France, d’abord dans la région de Montpellier puis à Lyon. Mais, depuis plusieurs années se posait la question de tenir une session dans un pays ou la diversité culturelle et religieuse s’imposait d’elle- même, pays du Maghreb, Tunisie, Maroc ?

En 2008, 15 étudiants de la Grande Ecole de Commerce Ecole de Management (GEC EM) de Marrakech ont pu participer à une session. Cette première participation a permis d’imaginer le projet d’une session marocaine.

Quelques années plus tard, en 2015, un second groupe d’étudiants marocains a pu participer à une nouvelle session à Lyon. A la suite de cet évènement, une séquence de lecture partagée a pu être envisagée sérieusement dans le cadre d’une semaine de rencontre inter culturelle à Marrakech en mai 2016, grâce à un partenariat très actif avec la GEC EM et son directeur Hassan Fnine, véritable artisan de cet événement.

Semaine du dialogue de Marrakech

Cette semaine de rencontre, ou Semaine du dialogue de Marrakech est co-organisée par l’Institut français de Marrakech, la GEC EM et la Commission régionale des Droits de l’ Homme pour la région Marrakech Safi. D’autres organismes y participent également selon les thématiques.

Elle offre de nombreuses conférences (environ 50 intervenants) et évènements culturels (expositions, concerts) dans des lieux divers en particulier au sein du Riad Denise Masson, résidence de celle qui fut élève de Louis Massignon et a traduit le Coran dans l’édition de La Pléiade; résidence maintenant propriété de la Fondation de France.
La Semaine du dialogue se termine par une Nuit de la philosophie, durant laquelle exposés et saynètes alternent.

Cette expérience de partage des Écritures en pays musulman est très enrichissante et constructive, en particulier par la présence de nombreux jeunes étudiants ou professionnels et par la présence ponctuelle des intervenants de la Semaine.

Cette découverte mutuelle et l’initiation aux textes fondateurs nous incitent à poursuivre ce type de rencontres, sources de connaissances, de partage et de paix.

Parallèlement à ces sessions, il peut être proposé un séjour culturel. Ainsi en 2016, les participants pouvaient accompagner les étudiants de la GEC EM en classe verte dans la vallée des Aït Bouguemez dans le Haut Atlas.